• LinkedIn Social Icon

Le site de l'association ASIART

Ce projet fait partie de mes réalisations. Pour tout dire, tout a commencé quand je suis allé dans un restaurant en face de mon école. Discutant avec un serveur, je lui ai exposé ma situation étudiante et mes capacités professionnelles. Il m'a ensuite recommandé un contact qui recherchait une personne capable de réaliser pour son association un site internet, car elle n'avait pas le temps de s'occuper de ce projet. Après quelques rencontres, le projet a pris jour et le résultat est aujourd'hui plus que probant. 
 

Pour visiter le site, c'est à l'adresse suivante : http://www.asiart-atelier.fr/

L'association ASIART

ASIART a été fondée le 28 octobre 1992. C’est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Son siège social se situe à Paris et son bureau de fonctionnement n’est composé que de bénévoles. Son logo, créé par le calligraphe chinois Han Lap KHUU, a été déposé à l’INPI.

ASIART a été fondée le 28 octobre 1992. C’est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Son siège social se situe à Paris et son bureau de fonctionnement n’est composé que de bénévoles. Son logo, créé par le calligraphe chinois Han Lap KHUU, a été déposé à l’INPI.

 

Située parallèlement à la verdoyante allée des Cygnes qui donne sur la statue de la Liberté, ASIART dispose d’un atelier d’art asiatique de 50 m2, baigné de lumière.

 

ASIART a pour but de promouvoir et d’enseigner la peinture traditionnelle asiatique en France, grâce à des manuels de peinture, à des livres et à des cours. Ceux-ci, animés par Liliane Borodine, peuvent être individuels ou collectifs, dispensés en atelier, par correspondance ou à domicile à Paris. Dans tous les cas, ils sont personnalisés et adaptés à l’apprenant, afin de révéler son potentiel artistique. Il en est de même pour le cours d’initiation à la calligraphie chinoise, de style « kaishu ». Les poésies de Li Bai et de Du Fu sont privilégiées dans cet apprentissage.

 

L’atelier ASIART met à la disposition de ses apprenants une petite bibliothèque artistique pour y puiser des thèmes picturaux d’après les grands maîtres du passé.

 

Les œuvres réalises par les élèves sont régulièrement exposées à la Maison des associations du XVIe arrondissement de Paris.

 

Des conférences sont également organisées, suivies de démonstrations pendant lesquelles les participants peuvent prendre en main les pinceaux chinois et apprécier le pouvoir de l’encre de Chine broyée dans une pierre à encre.

 

Des visites guidées de l’atelier, où sont exposées en permanence une soixantaine d’œuvres travaillées sur de nombreux papiers chinois, coréen et japonais et également sur soie du Vietnam avec des pigments, permettent au public de mieux appréhender les différences avec l’art occidental de l’aquarelle. Ces deux arts n’ont en commun que le médium, à savoir l’eau.

 

À chaque saison est publié un bulletin culturel de huit pages en couleurs, qui aborde des sujets variés de l’Extrême-Orient et annonce les expositions dans les musées ou tout autre événement culturel en rapport avec l’Asie.

Liliane Borodine, présidente de l'association ASIART

Les vidéos réalisées

Découverte du SUMI-E

Les papiers pour peintures asiat

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now